Bienvenue

sur BX 2023

Bienvenue à New York ! En cette nouvelle année 2024, le nom de Nova est sur toutes les lèvres - gangs, police, presse… À vous qui vous lancez sur sa piste, voici un conseil : rebroussez chemin, sans quoi le Serial Mind pourrait bien remodeler votre esprit à sa guise - et qui sait alors ce que vous deviendriez entre ses mains ?


Prédéfinis



Rumeurs RP


BREAKING NEWS

Qui est Lei Lightbird ? Ce nom est désormais cité comme étant celui de la cible privilégiée de Nova. Certains ravisseurs prévoient déjà de passer à l’action et d’utiliser Lei comme appât ou moyen de pression sur Nova. Pour l’heure, nul ne sait ce qui relie ces deux personnes ; cela relève même de la gageure d’affirmer qu’elles aient un lien quelconque. Mais beaucoup sont sûrs d’une chose : Nova connaît et veut obtenir Lei à tout prix.


Les coups bas dans l’ombre semblaient avoir cessé, mais non… Des sans-abris et des badauds continuent d’avertir la police et la presse que des chasses à l’homme troublent leur quiétude. Soyez vigilants, car vous ne savez pas quand, où et comment votre vie vous sera ôtée et dans quelles sinistres circonstances.


C'est le désordre chez les Dragons. Leur siège a été la cible d'un attentat à la bombe et plusieurs signalements sont lancés pour cause de disparitions inexpliquées. Où sont passés les dénommés Hsin Da Kang et T'Ien-Khuan Gu ? Il semblerait qu'un chaos indicible se soit mis en place depuis l'explosion. La réaction ne se fait pas attendre : Qiao Tao va bientôt se révéler et présider une réunion extraordinaire de tous les Dragons de New York. Qui voudrait en apprendre plus sur le chemin qu'emprunteront les Triades ?


Adopteunmembre.com

nouveau

- Kris F. Jiménez -
Kris, ou l’amoureux à qui on a arraché la moitié lors d’étranges circonstances. C’est en escaladant des immeubles qu’il a rencontré mais aussi perdu l’amour de sa vie. Depuis cette balle perdue, il erre en se raccrochant à la recherche de la vérité, pour ne pas céder à la douce idée de rejoindre l’être aimé.

nouveau

- Wei Li tian -
Vu comme un chien érrant à ses débuts dont personne n'avait que faire malgré ses aboiements, Wei a su satisfaire les attentes de la Triade malgré la perte de son piston et amant pour qui il travaillait. Cette personnalité promet bien des surprises.

nouveau

- Ossian Whelan -
Ce jeune cerf considère l'Irlande et les Stag comme sa famille. Après la mort de son père il a repris les affaires familiales et a juré fidélité et loyauté aux Stags au péril de sa vie, comme son oncle et son père avant lui.

nouveau

- Ryū Shinoda -
Vous pensez peut-être que ce petit dirigeant de casino n'es tpas à prendre à la légère? Détrompez-vous car même s'il ne fait plus partie de la "famille" cet ce père de famille de deux fils est un Yakuza qui saura vous faire des "surprises" inattendues.

header gang

 :: PÔLE ADMINISTRATIF :: Bureau des admissions :: Admissions en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour un porc affamé, un cadavre c'est du coq au vin pour un poivrot. -UC-

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/06/2017
Jeu 8 Juin - 23:28
Eugène Melbourne

   
Âge : 45 ans
   Métier et/ou études : Ancien poissonnier dans son pays natal, est devenu boucher, éleveur et aujourd'hui officie aussi en tant que nettoyeur parfaitement neutre dans la guerre des gangs.
   Nationalité et/ou origines : Islandais de corps, de coeur et de sang.
   Situation conjugale : Marié à une femme qui a tout sauf l'air d'être mariée à un type de son gabarit. Deux fils qu'il aime plus que tout (Oui, même que le Hàkarl)
   Situation familiale : Deux petits frères qu'il aime, deux petites soeurs qu'il surprotège. (La famille c'est important)
   Situation financière : Aisée
   Groupe : CONY
   Rang dans le groupe :

   Avatar : Joyce the Butcher de The Darkness (Comics)
   Taille : 1m68
   Corpulence : Trapu. Du genre "barrique". Des bras musclés, des jambes tout autant, mais un bidon de bon vivant.
   Cheveux : Chauve. Sa pilosité, blonde dans sa jeunesse, tire désormais sur les roux automnale. S'il en avait encore, ils seraient "touffus"...il n'y a pas d'autre possibilité de qualification.
   Yeux : Bleu-gris. Brillant, rarement froid.
   Signe(s) distinctif(s) : Plusieurs cicatrices sur le corps, surtout des accidents de parcours durant ses heures de travailles. Il possède un tatouage, une sorte de cochon cartoonesque sur le flanc droite. (sa femme le trouve ridicule et aimerait qu'il le fasse enlever. Mais la barrique est du genre têtue.)


   
Physique
   
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit.

   Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna.

   Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet.
Caractère
   
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit.

   Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna.

   Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet.
Histoire
   

"Mais m'sieur. C'est pas vraiment d'ma faute. Msieur. Enfait. Msieur ?"
"Doc pour toi fiston. Et arrête de cafouiller comme ça. Assieds-toi. Tout va bien, on va juste discuter un peu."
"Oui msieur...Doc...Je veux dire. Doc."
"Tu as merdé mmm ? "

La voix est profonde, aussi profonde que le gouffre dans lequel le gamin à l'impression de se trouver. Il ne sait pas trop pourquoi il est là. Ou plutôt, si, il le sait. Mais il ne voulait pas trahir qui que ce soit. A la base, il avait juste envie d'acheter un cadeau à sa petite amie. Et le voilà embarqué sur la scène dans mauvais film d'horreur. Avec ce type chauve à l'air trop jovial. Dans cette grande pièce carrelée à l'odeur de mort. Et il est là, sur sa petite chaise en métal, qui couine lorsqu'il se trémousse un peu. L'animal est imposant, l'oeil sombre, mais étonnemment calme. Pourtant, se dit le gamin, il est certain qu'il sait. Qu'Il sait que le petit homme, un peu trop large, un peu trop jovial, l'a emmené ici pour une dernière rencontre. Lui, le gamin, il espère que ce n'est pas la dernière fois qu'il verra un boeuf de sa vie.

"Alors fiston. Qu'est-ce que tu croyais en prenant cet argent ?"
"C'était un emprunt msieur. Juste un emprunt J'vais rendre ! Jusqu'au dernier centime ! J'ai trouvé un taf et j'peux rendre m'sieur !"
"Doc."

Doc. Il aime bien quand on l'appelle comme ça. Pourtant, lui qui n'a rien d'un docteur, qui n'est même pas allé au bout de ses études. D'une main massive, il se saisit d'une masse. Une bonne grosse masse qui pèse dans sa paume. Il ne regarde pas le gamin, l'air si mal à l'aise sur sa petite chaise de métal. Non. Eugène, car c'est son prénom, s'avance vers le boeuf qui attend son heure, là, au centre de cette grande salle qui sent la mort et la peur. Mais pas celle de l'animal. Celle de l'homme.

"Tu sais, ça me gave un peu fiston. Tu as quoi...vingt ans ? Tu es encore un gosse. Tu as presque l'âge d'un des miens. Moi ça m'embête tout ça. Il ne faut pas essayer de jouer les grands quand tu n'as rien pour assumer derrière."
"Oui doc. Mais. Mais je vous jure. Je pensais pas à mal."

S'il se met à pleurer, se dit Eugène, ce sera la fin pour lui. Il déteste quand ils font ça. Pleurnicher. Il ressent alors comme un grand froid dans son coeur qui est aussi gros que celui du boeuf. Et Eugène pose sa main massive sur le front de l'animal, le caresse doucement, chuchotant quelques mots dans sa langue natale. Il semble oublier jusqu'à l'existance du gamin sur sa chaise, qui, les mains moites, essaie de ne pas regarder la scène tout en ne pouvant en détacher ses yeux. Hypnotisé, bien que sachant pertinemment ce qui allait se passer. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre.

"Les gens me demandent pourquoi je n'utilise pas de techniques plus modernes. Tu sais gamin. C'est parce que je n'aurais pas ce contact particulier avec l'animal. Seulement, pour faire ça à l'ancienne, il faut avoir le coup de main. Si tu te rates, alors c'est très moche. Vraiment très moche."

Le gamin. Il se serait uriner dessus s'il n'était pas si crispé. Il serrait les mains sur le siège entre ses cuisses, si fort, que ses jointures étaient blanches. Il essayait de ne pas pleurer essayant de jouer les braves. Eugène, lui, continuait de caresser le boeuf dans une sorte d'intimité presque dérangeante. Puis il s'en éloigna de quelques pas seulement, saisissant la masse à deux mains. Il se campa sur ses pieds, les jambes légèrement arquées, chaque muscle tendu à l'extrême. Même de là où il était, il pouvait voir sur le visage d'Eugène, quelque chose de semblable à ce qu'il devinait dans les yeux du boeuf. Une sorte de paix intérieure. Puis le silence suivit, jusqu'à ce que dans un grognement, Eugène n'abatte sa masse sur le crâne de l'animal qui s'écroula d'un coup, dans une gerbe de sang.

"Un coup. Un seul. Tu n'as droit qu'à une chance fiston."

Eugène se tourna vers le jeune qui avait pâlit d'un coup et s'était évanouit, tombant de sa chaise.

1978 – Naissance d'un Iceberg au pays des glaces. Island.
J'ai eu ce qu'on peut qualifier d'enfance heureuse. Voir même, très heureuse. Une enfance entourée et...he bien. Une bonne enfance quoi. Ma maman, je la trouvais belle. Elle l'est toujours à mes yeux. Pourtant, elle n'était pas vraiment comme les autres mamans.Sa taille un peu trop épaisse, ses épaules un peu trop large. De dos, c'est vite vu, les gens pensaient à un homme. Ses cheveux très longs, trop blonds, qu'elle nouait en une grosse tresse rabattue sur son épaule. Leur couleur si claire qu'ils donnaient à ses sourcils l'impression de ne pas exister sur son visage à la peau grêlée. Ma maman. Elle avait de très beaux yeux bleus. Un bleu comme en n'en voit que dans le ciel d'ailleurs. En fait, ma maman était loin d'être belle n'est-ce pas ? Hahaha. Mais moi je la trouvais parfaite, parce qu'elle n'avait pas besoin d'un physique. Elle était un coeur.

Agnes Einàrsson est ce que l'on peu qualifier de digne représentante de l'Islande. Depuis qu'elle est petite, elle avait ce qu'elle appelait en riant "Une ossature lourde". Des épaules larges, des cuisses solides et des bras potelés, puis musclés. Née dans un milieu exclusivement masculin, un père pêcheur, une mère au foyer qui gérait d'une main de maître son petit peuple. La mère était heureuse n'est-ce pas ? Avoir une fille dans sa progéniture qui ne contait pas moins de six enfants, dont cinq étaient des garçons. Ses cinq premiers nés. Une prière silencieux exaucée avec l'arrivée d'Agnes. Seulement, voilà. Il est souvent dit qu'un individu de sexe féminin, qui grandit entourée de sexe masculin, serait amené à devenir un "garçon manqué" ou tout l'inverse, une princesse surprotégée par ses frères. Et l'honorable mère de famille aurait bien aimé "une princesse", sans les caprices, pour pouponner un peu. Car chez les garçons, il n'y avait pas la place pour ça. Le père veillait au grain et était bien décidé à faire d'eux des marins émérites et des pêcheurs de talent. Agnes ne sera pas une princesse et les cinq garçons ne seront pas de bons pêcheurs.

Il y avait Andri. "D'abord...d'abord...il y a l'ainé. Lui qu'est comme un melon. Lui qui a un gros nez, lui qui sait plus son nom, monsieur. Tellement qu'il boit. Ou tellement qu'il a bu ! Qui fait rien d'ses dix doigts ! Et lui qui n'en peux plus monsieur, lui qui est complètement cuit. Et qui se soûle toute les nuits, avec du mauvais vin, dans l'église qui roupille...raiiide comme une saillie. Blanc comme un cierge de pâques." -Brel- Andri était un garçon sans ambition, aucune. Il avait pourtant été élevé et logé à la même enseigne que le seront les autres. Entouré d'amour, mais élevé à la dure par un père au caractère bien trempé. Et pourtant. Andri préférait sortir avec les copains. Il préférait faire la fête dans le pub du coin. Il était souvent fatigué, avec la gueule de bois. Une constitution robuste, mais qu'il employait dans les bastons entre ivrogne. On cognait sec avec les poings, on utilisait sa tête, pour envoyer valdinguer les étrangers. Pourtait pas raciste pour un sous, mais tout était prétexte à faire gicler quelques dents et briser quelques phalanges.

Il y avait Geisli... "Et puis il y a l'autre...des carottes plein les cheveux. Qu'a jamais vu un peigne...qui est méchant comme une teigne ! Meme qu'il donnerait sa chemise...à de pauvres gens heureux..." -Brel- Ah Geisli. Étonnemment le préféré d'Agnes et l'oncle préféré de ses enfants plus tard. Alors qu'il était renfrogné et souvent de mauvaise humeur. On disait "C'est pas de sa faute. Depuis l'accident, il faut le comprendre." Geisli qui ne pouvait pas accompagner son père sur un bateau, car il avait le mal de mer. Geisli qui ne pouvait pas aider à transporter les poissons, car un pauvre accident de chasse lui a coûté un bras. "C'était un ours gigantesque !" On opine du chef, on le prend en pitié. Mais en réalité, c'était Andri. Bien trop bourré, qui a fait le malin et lui a tiré dessus.

Il y avait Hunn. "...Qui fait ses petites affaires. Avec son petit manteau, avec son petit chapeau, avec sa petite auto. Qu'aimerait bien avoir l'air, mais qui n'a pas l'air du tout. Faut pas jouer les riches...quand on n'a pas le sous." -Brel- Hunn et sa manière de dépenser son argent de poche plus vite qu'il ne le gagnait, voir, qu'il ne le méritait. Il n'était pas méchant Hunn. Peut-être même le plus joviale, le plus "sympathique." Mais toujours à gratter des sous. Et de gauche. Et de droite. Insupportable nuisible pour ses amis. Il ne payait jamais sa tournée au pub en disant "Je paierai demain !" A se faire des ardoises partout, à devoir de l'argent à tou le monde. Fainéant en prime. Refusant catégoriquement de s'user à la tâche, comme son père. Hunn. Suceur de sang. Profiteur à ses heures et manipulateur de la première heure...

Il y avait Atlas "Et puis il y a Frida, qu'est belle comme un Soleil et qui m'aime pareil, que moi j'aime Frida. Même qu'on aura une maison. Avec presque pas d'mur. Et puis des tas de fenêtre..." Atlas. La carrure, la force. Mais bête comme un pot. Complètement idiot. Simple d'esprit, diront ses amis. On pourrait croire, quand on l'entend, qu'il s'est fait bercer trop près du mur. Il aurait pu tuer un boeuf d'un seul coup de poing. Mais Atlas, c'était le bon gros géant. Le gentil nounours. Il connait sa force et dans son désir de ne pas faire le mal, il en est trop gentil. On profite de lui. Il rêve beaucoup, il tombe amoureux à tout bout de champ, offre des fleurs aux demoiselles. Atlas qui a le mal de mer...et qui rêve d'aventure. Il est mal partit pour.

Et enfin, mais pas des moindre, juste avant Agnes, il y a Bessi "Faut vous dire monsieur, que chez ces gens-là, on ne vis pas monsieur...on ne vit pas...on triche." -Brel- Bessi c'est le seul garçon qui bosse avec le père. Sur les quais du soir au matin. Ou plutôt, du matin au soir. Il transporte des caisses remplies de poisson, tire les filets, s'entraine à la navigation. Bessi et ses gros bras. Mais Bessi a une addiction. Il joue. L'argent qu'il parvient à récupérer de son travail auprès du père, il le met sur la table de poker. Et c'est un mauvais perdant. Et c'est un mauvais gagnant. Une carte dans chaque manche, un atout dans les revers du pantalon. Tout ce qu'il fait dans la vie, il triche. Constemment.

Et là, dans ce milieu bien particulier, il y a Agnes. La "barrique" qui n'a rien prit de la beauté de la mère, mais beaucoup des défauts du père. Si on la croise dans une ruelle sombre, on peut croire que c'est un homme. Et c'est ce qui lui permet d'accéder aux quais avec son père, d'abattre le travail de dix hommes à elle-seule. Ce n'est même pas un besoin de prouver quoi que ce soit, du genre "Les femmes aussi peuvent..." Non. Ce n'est pas ça. Ce n'est pas non plus un désire de faire mieux et surclasser ses frères (ce qui n'est pas difficile entre nous.). Agnes aime ça. Pêcheur. C'est ce qu'elle se voit faire encore longtemps. Même si elle se fait mal regarder par les autres marins. "Une femme sur un bateau. Ça porte malheur..." et elle de rétorquer, du haut de ses seize ans "J'ai plus de couilles que vous tous réunis." Et pour beaucoup, c'était vrai. On finira par l'accepter (même si ce n'était qu'à demi-mot et dans l'espoir qu'elle finirait par se lasser.)

Agnes ne se lassera jamais. Mais elle arrêtera quand même. Car elle fera la rencontre de Ìsmael Melbourne. C'était un jeune homme un peu plus jeune qu'elle. Il errait souvent sur les quais pour aider çà et là. Son père était mort quelques années auparavant d'une hypothermie après être tombé dans l'eau d'une rivière gelée. Ìsmael gardait en mémoire ce qu'il y avait de bon chez son patriarche, mais il faut avouer qu'il y avait peu de chose. Autant dire qu'il n'était pas réellement triste de l'avoir perdu. Cet homme qui préférait battre son fils et sa femme plutôt que trouver du travail. Et Ìsmael, qui s'était promis de ne jamais finir comme son géniteur, faisait tout pour prouver à quel point il était un bon travailleur et il se rendait indispensable, à force, auprès des vieux marins.

EN COURS

   
Pseudo ou prénom : Beau
   Âge : 26 ans
   Comment avez-vous découvert le forum ? : En partenariat sur un autre forum
   Commentaire : Je suis tombée amoureuse d'Eugène...


   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wolf
Messages : 101
Date d'inscription : 27/12/2016
Localisation : Bronx

Feuille de personnage
Âge: 32 ans
Métier: Taupe Wolf-Officier de Police
Nationalité(s): Américaine
Jeu 8 Juin - 23:34
Oh le beau predef ! *o*
Bienvenu parmi nous ! fox
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyen
Messages : 31
Date d'inscription : 05/06/2017

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Métier: Livreur de Pizzas / THE DOG
Nationalité(s): Américaine
Jeu 8 Juin - 23:55
Bienvenue !!

Gaspard adorerait boire une bière en compagnie d'Eugène (j'adore ce prénom).
Je suis pressée de lire la suite de ton histoire. Please
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/06/2017
Ven 9 Juin - 0:01
Merci vous deux !
Avec plaisir Gaspard. Si je suis accepté par le grand manitoux, alors je te ferai découvrir la bière islandaise !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wolf
Messages : 36
Date d'inscription : 26/05/2017

Feuille de personnage
Âge: 28ans
Métier: Combattant et Livreur
Nationalité(s): Americano-Brésilienne
Ven 9 Juin - 0:44
Bienvenue !!
Cool, trop content de voir ce prédef Hot Hâte de lire la suite aussi !!!
à l'occaz' Keegan pourrait bosser pour toi si tu as besoin d'une quelconque livraison pour pas trop cher <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
NYPD
Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2016

Feuille de personnage
Âge: 35 ans
Métier: Profiler
Nationalité(s): Sino-Russo-Américaine
Ven 9 Juin - 0:46
Bienvenue à toi, Eugène Melbourne

Il faut avoir du cran pour jouer cette péninsule rousse et islandaise ! J'approuve à 100%, c'est un monument dans son genre et j'ai hâte de le voir interprété en ce bas monde.

(et vive les partenariats !  :sexy:  )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/06/2017
Ven 9 Juin - 0:59
Merci vous deux ! Si je suis approuvé ~ Keegan, alors avec plaisir.
Reeve: Je t'avoue que je suis tombée amoureuse parce que c'est un personnage qui sort de toutes zones de conforts rp. Il n'est pas beau, il n'est pas parfait, il est petit, il est grincheux et son métier déboîte des mères ! xDDD ♥

Merci pour l'accueil. J'espère vraiment pouvoir l'incarner et ce, convenablement. Je vais tout faire pour en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyen
Messages : 250
Date d'inscription : 05/08/2016
Localisation : Sur une autruche

Feuille de personnage
Âge: 38
Métier: Gardien d'autruches
Nationalité(s): Américano-Tchécoslovaque
Ven 9 Juin - 2:12
Je... °^° JE T'AIME DÉJÀ TOI!!!!

Un grand bienvenue a toi qui a trouvé ton bonheur dans ce personnage. Je t'avoue être comblé de savoir que mon petit Melbourne te plait~ (voui c'moi qui l'ai créé Huhu)

Et rien que pour ça c'moi qui te fera le privilège de m'occuper de ta fiche quand elle sera terminée. fox

★_______________★



Fan Club Powa:
 

Antoinette et sa cour:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wolf
Messages : 197
Date d'inscription : 03/02/2017
Age : 27
Localisation : Frontière Harlem / Bronx

Feuille de personnage
Âge: 27 ans
Métier: Trafiquant d'armes
Nationalité(s): mexico-americanos
Ven 9 Juin - 8:45
La grande classe !

Bienvenue :)
Très bon choix de prédéfini, j'espère que tu te plairas par ici !

Si tu permets je t’appellerai Gimli, bisou.

★_______________★

Ma timeline
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wolf
Messages : 504
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 24
Localisation : New York

Feuille de personnage
Âge: 24 ans
Métier: Artiste de rue
Nationalité(s): Russo-Américaine
Ven 9 Juin - 9:20
Bienvenue parmi nous Whut Et contente que ce prédéfini te plaise *^*

★_______________★




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Squall
Messages : 109
Date d'inscription : 18/11/2016
Localisation : New York

Feuille de personnage
Âge: 41 ans
Métier: Sergent Major de l'USAF
Nationalité(s): Américaine
Sam 10 Juin - 11:59
Voir ce personnage prendre vie me ravit. Eugène est une sacré pointure.
Sois le bienvenu. *Trépigne*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/06/2017
Lun 12 Juin - 10:20
Merci à tous ! ♥
EH ! Je ne permet pas que l'on m'appelle Gimli ! (Même si je sais que c'est peine perdue) Ou caillou d'ailleurs >> Attention ! Je vous rappelle que je suis l'ami qui sait comment se débarrasser d'un corps.

Désolé au staff: Je fais mille ans pour faire ma fiche. J'avance lentement, de pierre en pierre ♥ J'essaie tout de même de faire au mieux et surtout, au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyen
Messages : 250
Date d'inscription : 05/08/2016
Localisation : Sur une autruche

Feuille de personnage
Âge: 38
Métier: Gardien d'autruches
Nationalité(s): Américano-Tchécoslovaque
Lun 12 Juin - 10:29
Tant que le résultat est probant et captivant, moi ça ne me dérange pas. Une bonne fiche est une fiche recherchée, réfléchie et bien ficelée -surtout pour un prédéfini-. Si tu estimes avoir besoin de temps pour parfaire ce personnage qui t'a tant attiré, je comprendrais parfaitement tant que tu préviens c'est l'essentiel. Et si tu as besoin de la moindre réponse à quelconque question je reste à ta disposition.

★_______________★



Fan Club Powa:
 

Antoinette et sa cour:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/06/2017
Mar 20 Juin - 22:11
Je passe dire que je suis toujours motivé ! J'avance ma fiche dés que j'ai un peu de temps. ça va finir par se tasser, mais en ce moment je croule sous la paperasse. Je tâche tout de même de poster la partie histoire de cette fiche au plus vite. C'est difficile, parce que ce week-end je ne serai pas là.

Désolé encore, même si tu me dis que tant que je préviens, mais tout de même. D'autant que ce personnage c'est de l'amour en barre ♥ Je vous love.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Citoyen
Messages : 250
Date d'inscription : 05/08/2016
Localisation : Sur une autruche

Feuille de personnage
Âge: 38
Métier: Gardien d'autruches
Nationalité(s): Américano-Tchécoslovaque
Mer 21 Juin - 0:26
Ça marche, pense juste à te recenser dans ce cas même si j'ai bien pris note que tu fais de ton mieux pour ta fiche et que tu seras absent ce Week-End.
>>Par ici

★_______________★



Fan Club Powa:
 

Antoinette et sa cour:
 
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-2023 Bronx :: PÔLE ADMINISTRATIF :: Bureau des admissions :: Admissions en cours-
Sauter vers: