Bienvenue

sur BX 2023

Bienvenue à New York ! En cette nouvelle année 2024, le nom de Nova est sur toutes les lèvres - gangs, police, presse… À vous qui vous lancez sur sa piste, voici un conseil : rebroussez chemin, sans quoi le Serial Mind pourrait bien remodeler votre esprit à sa guise - et qui sait alors ce que vous deviendriez entre ses mains ?


Prédéfinis



header gang

 :: PÔLE ADMINISTRATIF :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BIG MAMA - La Matrone

avatar
Messages : 375
Date d'inscription : 05/08/2016
Localisation : Partout
Mar 25 Avr - 19:51

Big Mama

Voici contée l’histoire d’une femme. Née en 1947, baptisée Anna, de race blanche et blonde, elle est entrée dans les annales du monde de la mafia. C’était une petite fille ordinaire, campagnarde et sans histoires dans sa jeunesse. Nul n’aurait pu se douter du sentier qu’elle emprunterait, ni quelle existence grandiose elle vivrait. À sa majorité, elle s’engagea à vie avec un homme et, par extension, avec tout l’univers des gangsters. Elle l’ignorait encore certes, passant la plupart de son temps seule et loin des vicissitudes que nous connaissons. Le jour où elle découvrit le pot aux roses, elle n’hésita pas à saisir l’opportunité qui s’offrait à elle. Son mari, homme perpétuellement indisponible, ne sut jamais qu’elle venait de commencer à l’escroquer et tirer profit. L’argent et les magouilles conduisirent à la conception d’un projet secret dont elle était la génitrice. Peu après, en 1967, elle tomba enceinte et mit au monde Georges Nency ; ce même nom qui siège aujourd'hui à la mairie.

Sa place était ainsi acquise depuis une quarantaine d’années, et cela ne l’empêchait pas d’élever son fils au sein de ce climat. Son premier époux étant décédé à ses 25 ans, elle s’était remariée avec Marvin Chester, le parrain de la même mafia que feu son mari ; chez les Irlandais où la veuve devint alors connue sous le pseudonyme de Big Mama. Son projet avait aussi abouti. Elle avait créé une confiserie servant de point de ralliement secret au trafic d’armes à Liberty Island. Là, tout le monde était le bienvenu pour marchander, peu importe son appartenance mafieuse ou son origine ethnique. Chez Big Mama, c’était un sanctuaire neutre pour toutes et tous dans le monde de l’Omerta. Chérissant l’intime désir d’unir les gangsters sous une même bannière, elle gagna en respect, en admiration et, surtout, en autorité.

La femme était devenue une matrone très puissante. Plus elle gagnait en rides et en cheveux blancs, et plus son adresse dans les affaires comme au tir devenait légendaire. Elle fit entrer son fils à ses 35 ans dans son business, après l’avoir fait mûrir au sein de son petit gang personnel. Son double commerce avait atteint son but : régaler les enfants de friandises et dissimuler, acheter et revendre des armes de toutes sortes. L’on aurait cru qu’elle était invulnérable, une icône vivante du marché noir incarnant pour la mafia ce que personnifie la Statue de la Liberté au peuple américain - avec qui elle cohabitait depuis des décennies. Elle le crut elle-même. Mais, en 2015, la déchéance du gang des Rainy Roads amena une réaction en chaîne qui fit récession et détruisit la trêve. Tout part à vau-l’eau, et elle continue de se battre fidèlement pour ses convictions jusqu’en 2021. En cette année de grâce, Georges Nency, son propre fils, l’empoisonna et mit fin à ses rêves.


Requiescat in Pace, Big Mama.

(1947 - 2021)


Pour visualiser le caractère de feu Big Mama, jetez un œil à cette vidéo. La propriétaire des lieux aura inspiré Big Mama lors de son vivant sur BX-2013 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-2023 Bronx :: PÔLE ADMINISTRATIF :: Contexte-
Sauter vers: